Radiographie du Phantom [Silver]

Tous les trucs et astuces pour bien démarrer avec Phantom
Phantom078
Messages : 57
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 21:24

Radiographie du Phantom [Silver]

Messagepar Phantom078 » sam. 12 mars 2016 18:10

Bonjour,
Ce post reprend largement le test effectué aux US qui est très complet et donne beaucoup d'information sur les spécifications du Phantom. J'ai traduit et ré arrangé et complété ce test en ajoutant des références et des commentaires personnels.

Autopsie du Phantom

ELECTRONIQUE
L’électronique du Phantom Silver est plutôt sophistiquée pour un produit Hi-Fi avec son processeur dual core ARM cadencé à 800Mhz et ses 512MB de mémoire DDR3. Le module Bluetooth supporte les protocoles aptX, AAC, et SBC codes audio. Le Wifi (802.11a/b/g/n) est inclus de même que un port Ethernet Gigabit et ACP Ethernet (HomePlug AV2). Le bloc d’alimentation du Phantom Silver génère quant à lui, un courants pouvant atteindre jusqu’à 10 ampères.
Image
AMPLIFICATION
L’amplificateur ADH présent dans les amplis de la gamme 120 a été réduit d’un facteur de 200 tout en conservant le même niveau de performance ce qui constitue une véritable prouesse technique. L'ADH est composé d’un amplificateur de classe A qui gère le voltage de sortie, lui même aidé dans sa tâche par amplificateur de classe D qui fonctionne en parallèle pour fournir le courant.

Le plus remarquable est le niveau de distorsion de 0,001% qui concerne pas seulement le ADH mais pour toute la chaîne de traitement du signal. A propos du DAC, Devialet utilise un jeu de composant Texas instrument PCM1798 et non le PCM1792 qui est utilisé dans la gamme expert. La seule différence entre les deux composants réside en la fréquence d’horloge interne,plus basse à 192kHz, et donc génère moins de chaleur.

A l'intérieur du Silver Phantom se nichent 8 discrets amplificateurs monaural, qui sont couplés deux à deux pour fonctionner comme 4 amplificateurs mono. Soit un par haut parleur.
Devialet prétend que chaque amplificateur produit une puissance de crète de 750W soit un total de 3000 W. En terme de puissance continue, les spécifications classiques de 4 et 8 ohm ne s’appliquent pas vraiment puisque les hauts parleurs utilisés sont customisés avec une résistance d’environ 1 ohm. Ceci étant Devialet estime que la puissance RMS est d’environ 375 Watt pour 1 ohm par circuit d’amplification connecté, soit environ 1500 Watt par haut parleur.

TECHNOLOGIE SAM
Ce qui fait que le Phantom est une véritable enceinte haut de gamme est la technologie SAM (Speaker Active Matching) qui est présente dans la gamme expert. SAM fonctionne en modulant le voltage de l’ampli pour s’assurer que le comportement de « là baffle ?, du rond ?) s’accorde parfaitement avec le signal entrant.En pratique cela veut dire que les deux woofer peuvent être poussés à la limite de leur puissance mais jamais plus grâce au circuit de protection intégré. Couplé au au circuit de sortie d’impédance ADH, le Silver Phantom peut produire plus de basse avec un meilleur contrôle que l’on peut attendre d’une. Enceinte de cette taille. Curieusement la technologie SAM avait été initialement pour le Phantom, quand Devialet réalisa qu’il pouvait l’utiliser pour leur gamme d’ampli pour fonctionner avec n’importe quelle enceinte du marché.

4 HAUTS PARLEURS ET NON 3 !
Les 4 hauts parleur que compte le Phantom ont été conçus et fabriqués spécifiquement pour ce dernier. Le Tweeter de 1“, en aluminium, est positionné coaxialement au centre de l’appareil. Il est serti par le haut parleur des médium en forme d’anneau de 5" lui aussi en aluminium. Le "moteur" du Tweeter est composé d’un aimant de néodyme et d’une bobine de cuivre pour une linéarité du son optimale. « La géométrie de la cavité derrière le Tweeter est optimisée pour réduire tous les problèmes de résonance dans la fréquence critique des 1 à 3 kHz » selon un ingénieur Devialet.
La forme convexe du haut-parleur des médiums de 0,3 mm d’épaisseur, permet à la baffle avant d’être parfaitement hémisphérique. Elle utilise un filtre Linkwitz-Riley de 4ème ordre (24dB/octave). De même que le tweeter, le moteur des médiums est basé sur un aimant de neodymium recouvert d’une bobine de cuivre. Contrairement au haut parleur médium traditionnel, la Devialet ne possède pas de « spider ». A la place le Spider est remplacé par deux joints en caoutchouc (intérieur et extérieur) et avec le diamètre intérieure de l’anneau d’aluminium, l’espace entre le haut parleur des médiums et le tweeter est scellé hermétiquement.
Pour information Le Spider, est une pièce ronde ondulée circulairement, en coton ou matériau synthétique souple (conex, nomex, polyester), qui centre l'équipage mobile (membrane + bobine) dans un haut-parleur. Le mot d'origine anglais spider doit sa dénomination au fait qu'au début de l'existence des haut-parleurs, cette pièce de centrage était en bakélite et ressemblait beaucoup à la toile de l'arachnide.
A propos du Moteur : Appelé communément « moteur », l’aimant a pour fonction la maîtrise des mouvements de la bobine mobile dans son entrefer. C’est son champ magnétique qui fait office de garde-fou et empêche la bobine de réaliser des excursions excessives et d’endommager le reste de l’équipage mobile (spider, membrane, suspension). Actuellement, l’alliage aux propriétés magnétiques les plus performantes est le néodyme. Son rendement est excellent et son magnétisme particulièrement durable.le néodyme est utilisé en tant qu’aimant permanent, en alliage avec le fer Nd2Fe14B car il est extrêmement puissants mais assez fragiles. Ont le trouve dans le moteur de nombreux transducteurs utilisés aussi bien dans les microphones dynamiques, les casques stéréo que les haut-parleurs des enceintes acoustiques de sonorisation ou pour usage domestique.

Retourner vers « Première installation et Tutoriels »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité